Dernières Nouvelles

19 Septembre 2019



Le Paradoxe

L’ATHÉNÉE DE BEYROUTH 


Année scolaire 2019-2020


« Il est plus facile de désintégrer un atome que de détruire un préjugé » Albert Einstein


                                                                                    

                                                                                                                            LE PARADOXE


Chers parents,

Par souci de transparence, d’authenticité, de partage et d’objectivité, je tiens à vous exprimer tout ce que je pense.

Vous véhiculez dans vos cercles, lors de vos rencontres, des anniversaires de vos enfants, surtout les anniversaires, l’idée que L’Athénée de Beyrouth est une boîte à leçons particulières, que les enseignants, l’administration, la direction, bref nous tous nous poussons les parents et les enfants dans les bras des leçons particulières.

Or, il est à noter que la direction reçoit chaque année, dès le mois de septembre et par écrit, un nombre considérable de demandes de leçons particulières (même pour le sport ?!!) avec l’idée de « réserver » pour l’année tel ou tel autre enseignant.

N’est-ce pas paradoxal ?!!

Vous prétendez que certains enseignants enseignent mal pour avoir des leçons particulières. Vous prétendez aussi que vous donnez à vos enfants des leçons particulières avec tel ou tel autre enseignant pour avoir les évaluations de l’année.

N’est-ce pas une honte que de garder vos enfants dans une telle école ?!!

Pour votre gouverne, les leçons particulières sont devenues un phénomène universel (voyez le nombre de « centres » qui poussent comme des champignons un peu partout) par laxisme et démission des parents et le mimétisme consommatoire des jeunes.

Sachez aussi que cet assistanat rend vos enfants passifs, peu attentifs en classe, incapables d’esprit critique puisque sûrs d’avoir, l’après-midi, des répétitions du cours… alors pourquoi suivre et réfléchir ?

Est-ce la bonne méthode pour rendre nos jeunes autonomes ?

Mais comme les jeans déchirés et autres produits de consommation, « payer » une explication fait partie de l’esprit consommatoire qui considère que tout peut s’acheter. Ce n’est pas cette formation assistée que nous voulons pour nos jeunes !

Je respecte votre choix, je respecte vos idées, vous êtes libres dans vos actions : ce sont vos enfants après tout. Mais pour l’amour du ciel, soyez objectifs.

Au cas où vous insisteriez pour que votre enfant suive des leçons particulières, sachez que les enseignants de la classe n’ont pas le droit de prendre leurs propres élèves en leçons particulières. Il sera fait appel à l’enseignant d’une autre classe.

Merci de m’avoir lu

Antoine Hayek,

Le Directeur


Privacy Policy